• Doctorants - Post-doc,

Pedro Veras Guimarães, doctorant de Centrale Nantes, lauréat du Prix de l'amiral Daveluy

Pedro Veras Guimarães, doctorant de Centrale Nantes au sein du LHEEA de 2014 à 2018 est lauréat du prix de thèse de l'amiral Daveluy, qui récompense les travaux dans les domaines naval et maritime.

le 28 mai 2018

Prix de l'Amiral Daveluy

Créé par le chef d’état-major de la Marine (CEMM) en 1996, le prix « amiral Daveluy » récompense des travaux de recherche et de réflexion à caractère historique, géopolitique et juridique dans les domaines de la pensée navale et du fait maritime.

Surface de mer et dissipation d’énergie

La thèse de Pedro Vera Guimarães intitulée "Surface de mer et dissipation d’énergie" a été soutenue à Centrale Nantes le 17 janvier 2018. La thèse de Pedro a été encadrée par Yves Pérignon (LHEEA), Fabrice Ardhuin (Ifremer Brest, Laboratoire d'Océanographie Physique et Spatiale, directeur de thèse), et Pierre Ferrant (LHEEA, directeur de thèse). Co-financée par Centrale Nantes et Ifremer, elle a contribué au programme de recherche commun mené au sein du Labex Mer - Axe 7 « Dynamique des états de mer et interactions avec des structures marines ».

Les travaux de recherche de Pedro visaient à analyser et exploiter des mesures d’évolution de surfaces de mer à l’aide de capteurs novateurs, par stéréo-vidéo et par bouées dérivantes (campagnes BBWAVES en mer d’Iroise). Ces observations ont notamment permis de caractériser plus finement les conditions menant au déferlement des vagues au sein d'un état de mer. L’effet de modulations des vagues dans des courants de marée ou sous l'action de vagues plus longues ont ainsi été caractérisés. En confrontant ces observations avec une modélisation numérique de ces conditions, les mesures ont mis en lumière certains manques dans la modélisation actuelle des processus, et plus particulièrement l’influence des couplages vents-courants-vagues dans ces zones.

Ces travaux ouvrent la voie à des études plus poussées sur la prise en compte du déferlement et des couplages dans les modèles de prévision d’états de mer, et donc à une meilleure estimation des conditions d’environnement en mer.

Suite à la thèse...

Pedro Veras Guimaraes est maintenant en contrat Post-Doctoral au Service Hydrographique et Océanographique de la Marine (SHOM), où il poursuit ses recherches sur l’observation des états de mer.

Publié le 28 mai 2018 Mis à jour le 11 mars 2019