[Brevet] Fabrication hybride
Fabrication additive directe et parachèvement combinées

brevet fabrication hybride 1brevet fabrication hybride 2

Une offre innovante

Cette nouvelle solution consiste en un procédé d'usinage par addition de matière et mise en forme combinées permettant de passer de l'usinage par addition (fabrication additive) à l'usinage par mise en forme (au cours du process) et vice versa à l'aide de la même tête d'usinage.

Ce procédé de fabrication est particulièrement adapté à la réalisation de pièces dont la forme tridimensionnelle ou la qualité microgéométrique des surfaces n’est pas réalisable par les procédés d'usinage par addition de matière et de mise en forme lorsque ceux-ci sont appliqués séparément.

Cette solution permet la réalisation d'une pièce de forme complexe d’un seul bloc avec des caractéristiques plus performantes en comparaison avec  une pièce qui a été fabriquée avec des techniques traditionnelles avec des éléments assemblés (soudage par exemple).

Applications potentielles

Production de pièces complexes
Réparation de pièces complexes
Production de pièces multimatériaux et à gradient de propriété
Prototypage rapide

Bénéfices de la technologie

Qualité de la fabrication
Caractéristiques plus performantes
Possibilité d’obtention de formes plus complexes sans assemblage
Compatible avec tout type de matériaux métalliques (hétérogènes, titane, inox…)

État de la propriété intellectuelle

Brevet France FR2983424 déposé le 02/12/11 et délivré
Extensions : Europe, US, Canada, Chine, Japon et Corée du Sud.

État de développement

Machine hybride opérationnel : développée et testée pour de nombreuses pièces.

Laboratoire impliqué

Laboratoire des Sciences du Numérique de Nantes - LS2N
(ex IRCCyN - Institut de Recherche en Communications et Cybernétique de Nantes)
Jean-Yves HASCOET
Gilles CARABIN
Pascal MOGNOL
Publié le 13 mars 2017 Mis à jour le 24 mars 2017