Chaire ESI Group - Centrale Nantes

Création de la Chaire ESI Group - Ecole Centrale de Nantes, soutenant la recherche sur les Méthodes de Calcul Avancées pour simuler les procédés de fabrication.
Paris, France - le 7 Janvier 2013 - ESI Group, leader et pionnier des solutions de Prototypage Virtuel pour les industries manufacturières, annonce la création d'un programme de recherche collaborative d'une durée de six ans, porté par l'Ecole Centrale de Nantes et ESI, pour lequel sera créée la « Chaire Ecole Centrale de Nantes - ESI». Les deux organisations vont conduire des recherches avancées dans le domaine de la réduction de modèles, la simulation avancée de procédés de soudage, et le soudage de matériaux thermoplastiques. L'inauguration officielle s'est déroulée le 21 janvier 2014 à l'Ecole Centrale de Nantes.
Les thèmes de recherche ont été définis afin de résoudre des problèmes liés aux designs multi-matériaux et aux stratégies d'optimisation. « L'École Centrale de Nantes et ESI vont collaborer à la création de solutions novatrices qui contribueront à améliorer la compétitivité de l'industrie française ainsi que l'excellent niveau d'enseignement supérieur,» affirme Vincent Chaillou, Directeur Général Délégué, ESI Group.

ESI Group financera le projet de recherche collaborative d'une durée de 6 ans, dont les axes principaux sont la réduction des modèles, la simulation avancée de procédés de soudage, et le soudage thermoplastique.

Pr Francisco Chinesta, Professeur au sein de l'équipe Matériaux, Procédés et Technologie des Composites à l'École Centrale de Nantes (France) et titulaire de la Chaire Fondation EADS Centrale de Nantes durant les quatre dernières années, sera nommé titulaire de la Chaire École Centrale de Nantes - ESI.
  • Pr Chinesta apporte au projet des années de recherche dans le domaine de la réduction de modèles, dans la modélisation avancée et la simulation de procédés de mise en forme de matériaux.
  • Dr Jean-Louis Duval, Directeur de la Solution Plateforme, ESI Group, supervisera les opérations de recherche liées à la réduction de modèles du côté d'ESI.
  • Dr Yannick Vincent, Chef de Produit Soudage et Assemblage, ESI Group, coordonnera les axes de recherche portant sur la simulation de procédés avancés de soudage et d'assemblage.
  • Dr Laurent Dufort, Manager du Centre d'Excellence pour la Fabrication des Composites, ESI Group, et Dr Christophe Binetruy, rattaché à l'équipe Matériaux, Procédés et Technologie des Composites à l'École Centrale de Nantes collaboreront à la recherche portant sur le soudage de matériaux thermoplastiques.

En ce qui concerne les stratégies de réduction de modèles, les deux organismes travailleront au développement d'abaques, ou tables virtuelles, pour les modèles non linéaires impliquant de multiples paramètres, en utilisant la méthode PGD "Proper Generalized Decomposition Method". Ces tables virtuelles permettent de visualiser rapidement des relations mathématiques complexes, sur un écran ou une tablette. Elles seront intégrées aux solutions logicielles ESI afin de donner accès à des résultats de simulation en temps réel, faciliter l'optimisation, et l'analyse inversée, et d'ainsi prédire encore plus rapidement l'impact des changements de design (géométrie, matériaux, procédés) sur la performance finale d'un produit.
Pour la simulation avancée des procédés de soudage, la recherche explorera les procédés de Soudage par Friction, qui permet de souder des matériaux différents, tels l'acier ou l'aluminium, à l'état solide. Un autre axe de recherche sera l'amélioration des techniques de modélisation pour intégrer la fabrication additive, dans le cadre des procédés de soudage.
Aujourd'hui, les systèmes hors-autoclave basés sur l'utilisation de matériaux thermoplastiques présentent une solution tangible pour réduire les coûts de production dans les industries aéronautique et automobile. Une équipe de recherche se penchera sur ces systèmes, en se focalisant sur la simulation avancée de dépose automatique de bandes thermoplastiques.
Pour les élèves de l'École Centrale de Nantes, le projet assure un bon alignement de ses activités d'enseignement et de recherche avec les projets industriels actuels et à venir. Le projet inclut le financement de quatre thèses de Doctorat en lien avec les thèmes de recherche précités, et le recrutement d'un chercheur titulaire qui viendra renforcer les équipes de l'Institut de Recherche en Génie Civil et Mécanique.
défis rencontrés dans la cadre de la simulation de procédés de soudagedétail d'une talbe virtuelle, visualisée sur une tablette
Images: défis rencontrés dans le cadre de la simulation de procédés de soudage (à gauche)
et détail d'une table virtuelle, visualisée sur une tablette (droite)
Publié le 18 mars 2014 Mis à jour le 9 mars 2017