Formation continue sur les Énergies Marines Renouvelables

weamecCentrale Nantes et l'Université de Nantes sont porteurs des 22 modules de formation continue de WEAMEC, West Atlantic Marine Energy Center, entièrement dédiés au secteur émergent des Energies Marines Renouvelables (EMR).

Cette offre a vocation à donner aux entreprises et à leurs équipes les clés pour comprendre ce qui constitue l'environnement global des Energies Marines Renouvelables de l’étude préalable à l’ingénierie des projets et des parcs, de l’ingénierie des  machines à l’exploitation des technologies.

Les futurs professionnels pourront ainsi pour s'insérer sur le marché émergent des E.M.R., comprendre les concepts, le vocabulaire, positionner les différents acteurs, identifier et comprendre les implications d’un produit sur la chaîne de valeur et envisager son intégration potentielle au sein d'une brique technologique.

Le certificat "Référent EMR" et des modules d'approfondissement

De 1 à 3 jours, produits et animés par des équipes composées d'académiques, de l'Université de Nantes, de Centrale Nantes, de l'IFSTARR, de l'ENSM et d'industriels tels que par exemple IDEOL, RTE, ACCOAST, INNOSEA...
Conçus avec deux objectifs : amplifier les activités des entreprises ou leur permettre de pénétrer de nouveaux marchés et développer les compétences et l'employabilité des personnes formées.

Parcours "Essentiel" : certificat « Référent Energies Marines Renouvelables »

Ce parcours donne une vue d'ensemble sur les Energies Marines Renouvelables. A l'issue de ce parcours, le certifié est en capacité d'assurer un appui technique aux équipes opérationnelles et de contribuer au développement des compétences techniques. Ces modules, accessibles sans pré-requis, favorisent une bonne connaissance transverse aussi bien pour des experts que des managers ou des décideurs institutionnels.

Consultez les 9 modules « Essentiel », les dates des prochaines sessions et les modalités d’inscriptions sur le site www.weamec.fr

Modules d'approfondissements

A l'issue de ce parcours, le certifié est en capacité de spécifier et piloter chaque étape et élément constitutif d'un projet EMR. Ce parcours permet d'approfondir les connaissances dans tel ou tel domaine des EMR. La plupart des modules  nécessitent des pré-requis.

Consultez les 11 modules d'approfondissements, les dates des prochaines sessions et les modalités d’inscriptions sur le site www.weamec.fr

Eligibilité CPF - Recensement RNCP


Le parcours « Essentiel »  conduisant au certificat « Référent Energies Marines Renouvelables » est recensé à l'inventaire du RNCP en catégorie C - n° identification 2214
Suite au COPAREF du 25 oct. 2016, Code CPF pour les demandeurs d'emploi : 18 7331
Suite au COPAREF du 25 oct. 2016, Code CPF pour les salariés : 18 7333

Le parcours « Expert»  conduisant au certificat « Chef de projets Energies Marines Renouvelables » est recensé à l'inventaire du RNCP en catégorie C - n° identification 2213
Suite au COPAREF du 25 oct. 2016, Code CPF pour les demandeurs d'emploi : 18 7330
Suite au COPAREF du 25 oct. 2016, Code CPF pour les salariés : 18 7332
En attente de la décision du COPANEF.

Les référentiels de compétences des 2 parcours sont disponibles sur demande à : formation-continue@weamec.fr

WEAMEC, Energies Marines Renouvelables
Porte d’entrée du Réseau des acteurs en Recherche, Formation et Innovation des Pays de la Loire


WEAMEC (West Atlantic Marine Energy Center) fédère les nombreux acteurs académiques engagés dans le domaine des  Énergies Marines Renouvelables (EMR) en Pays de la Loire. Il regroupe des établissements de recherche et de formation ainsi que des laboratoires et équipes de recherche mais aussi des acteurs de l’innovation et de la formation. WEAMEC mobilise également quelque 80 industriels présents dans le secteur des Énergies Marines Renouvelables. 
WEAMEC est porté par Centrale Nantes et ses principaux partenaires, l’Université de Nantes, le pôle EMC2, l’IRT Jules Verne, avec le soutien de la Région des Pays de la Loire, du FEDER, de Nantes Métropole et de la CARENE.

Pour en savoir plus sur WEAMEC : www.weamec.fr

Publié le 17 décembre 2015 Mis à jour le 17 juillet 2017