• Incubateur,
  • Manufacturing - Usine du futur,

AKRYVIA, la maîtrise des extrêmes

Publié le 25 janvier 2019 Mis à jour le 25 avril 2019
AKRYVIA est une société créée en 2015 disruptive dans le domaine de la découpe industrielle de métaux. Cette nouvelle méthode, basée sur l'utilisation des plasmas thermiques, apporte une précision deux fois supérieure à l'état de l'art, tout en captant les bénéfices économiques évidents du plasma : une consommation moindre de 60%, une productivité accrue de 50% par rapport à l'utilisation des technologies de découpe au laser, pour un coût total de production réduit de 30 à 50%.
Leur service externalisé de R&D, un ensemble de compétences uniques en simulation numérique et conception des torches à plasma, s'appliquent dans des domaines industriels très variés : l'aéronautique, le naval, l'énergie et la construction.

La société a été fondée par Frédéric CAMY-PEYRET, ancien élève à Centrale Nantes en ingénierie mécanique. Épaulé par deux co-fondateurs, tous les trois cumulent une expérience particulièrement impactante dans la direction de grandes entreprises, l'étude de marchés industriels et en Recherche et Développement. AKRYIVIA, start-up industrielle de Centrale Nantes, a par ailleurs été nominée laurate du concours I-LAB 2017.

Titulaire de nombreux brevets reconnus, l'efficacité démontrée de la découpe des métaux par leur méthode d'intensification des plasmas thermiques, permettant notamment d'obtenir une découpe des métaux avec la même précision que le laser va permet en 2019 à AKRYVIA d'entrer en phase de développement industriel et de démarrer une première commercialisation du fruit de leur recherche.


Publié le 25 janvier 2019 Mis à jour le 25 avril 2019