• Incubateur,

Bee Health Care : la prise de sang automatique

Publié le 25 mars 2016 Mis à jour le 17 janvier 2018
Deux ingénieurs-managers travaillent au sein de l'incubateur Centrale-Audencia-ensa sur un concept : la prise de sang automatique.
Double diplômés de l'école d'ingénieurs ECE Paris et de l'école de commerce Audencia, Aliaume Breteau et Jean-Baptiste de Chaisemartin, travaillent sur un projet de création d'entreprise au sein de l'Incubateur Centrale-Audencia-ensa. Illustration de l'ouverture de plus en plus forte des ingénieurs vers le secteur de la santé, ces deux ingénieurs-managers développent un concept : la prise de sang automatique.

L'idée est de robotiser ce geste si utile et fréquent pour les professionnels de santé. Cette robotisation permettra d'être précis, rapide et indolore afin de « réussir » plus souvent le geste médical, mais aussi de diviser au moins par deux le prix moyen de la prise de sang.

Que les plus réfractaires aux prises de sang se rassurent, le système ne serait pas complètement autonome, mais piloté par une application tablette par un professionnel de santé. Cette tablette permettra de visualiser le « scanner 3D » du réseau veineux du bras du patient, afin de déterminer les meilleurs points de piqûre en fonction de la qualité des veines. Centrale Nantes accompagne ces deux ingénieurs pour qu'ils puissent mettre en place un démonstrateur et préparer une levée de fonds leur permettant de développer le produit jusqu'aux phases d'essais cliniques.

Un projet à suivre de près, qui a pour objectif la commercialisation de dispositifs médicaux auprès des laboratoires, hôpitaux et cliniques à l'horizon 2020.
Publié le 25 mars 2016 Mis à jour le 17 janvier 2018