• E.M.R.,
  • Incubateur,

HydrOcean, une entreprise innovante dans le domaine maritime

Publié le 18 février 2016 Mis à jour le 25 janvier 2019
HydrOcean est une société innovante spécialisée dans la simulation numérique en hydrodynamique et en mécanique des fluides.
Elle propose des services d'aide à la conception dans le domaine maritime (industrie du naval, de l'offshore, du nautisme et des EMR) : optimisation des carènes de navires, dimensionnement aux efforts hydrodynamiques des plus grandes structures offshore du monde, amélioration du rendement énergétique de systèmes des Energies Marines Renouvelables ou encore aide à la conception de voiliers de compétition.


Comment la société est-elle née ?

En 2007, Erwan Jacquin, ingénieur de Centrale Nantes, la direction de l'école et les chercheurs du Laboratoire de mécanique des fluides de l'école, l'actuel LHEEA, ont l'idée de créer HydrOcean. En effet, les outils particulièrement performants du laboratoire peuvent avoir des applications industrielles, moyennant des développements applicatifs. Ce rôle sera dévolu à  HydrOcean, qui assurera ainsi un transfert de technologies efficace en rendant accessibles les outils les plus performants à ses clients.

Erwan Jacquin va donc porter le projet de création et devenir le Président de la société. Ingénieur de Centrale Nantes, il est titulaire d'un DEA de Mécanique des Fluides et a travaillé pendant sept ans au bassin d'essais des carènes de la DGA comme expert Résistance et Propulsion des navires. Il a également préparé un doctorat à Centrale Nantes, sur le développement d'outils de simulation numérique. C'est donc assez naturellement qu'HydrOcean intègre l'incubateur Centrale Audencia ensa en 2007, année où elle a également été lauréate, dans la catégorie Création Développement, du 9ème concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes.


Success story

Avec près de 3 M€ de chiffre d'affaires en 2014 et une équipe de vingt ingénieurs, HydrOcean est reconnue comme un acteur majeur de la simulation numérique dans le domaine maritime. Avec une croissance moyenne supérieure à 30% depuis sa création, HydrOcean connaît un fort développement à l'international, notamment en Asie et en Amérique du sud, et ambitionne de doubler son activité dans les prochaines années.

Une des illustrations de la réussite de la société, CMA CGM, numéro trois mondial de l'armement, a fait appel en 2014 à HydrOcean pour remplacer le bulbe d'étrave de certains de ses porte-conteneurs. Le but : réduire la consommation de carburant et donc réduire les émissions de CO2 par boîte transportée.

En septembre 2015, Bureau Veritas, leader mondial de l'inspection, de la certification et des essais en laboratoire, acquiert HydrOcean. Son activité consiste à aider ses clients à améliorer leurs performances, en leur offrant des services (inspections, audits, analyses, conseils...) pour s'assurer que leurs actifs, produits, infrastructures et processus répondent aux exigences de qualité, santé, sécurité, protection de l'environnement et responsabilité sociale. HydrOcean contribue donc à répondre à ces missions en développant des services et outils de simulation qui réduisent les risques, les délais et les coûts de conception des navires. Une activité d'avenir, au vu de forte demande de l'industrie navale, offshore et nautique et de la filière émergente des énergies marines renouvelables.


La chaire Bureau Veritas - Centrale Nantes

La chaire Bureau Veritas - Centrale Nantes « Hydrodynamique et Structures marine » sera inaugurée le 3 mars 2016 en présence d'Arnaud Poitou, directeur de Centrale Nantes, Phlippe Donche-Gay, président de la Division Marine Offshore de Bureau Veritas, d'Erwan Jacquin, président et fondateur d'HydrOcean et de Nextflow et de David Le Touzé, titulaire de la chaire.
Les travaux de ce programme de recherche porteront sur la thématique : « Le calcul intensif et l'expérimentation en bassins océaniques au service de la sécurité et de la performance des navires ».


En savoir plus : hydrocean.fr
Publié le 18 février 2016 Mis à jour le 25 janvier 2019