Master Energétique et Propulsion (M-ENG EP)

Objectifs du programme
Ce master permet d’acquérir des compétences en thermofluide et énergétique pour concevoir et optimiser des systèmes de propulsion innovants, en R&D et lors de l’industrialisation.

Les performances et l’efficacité des moteurs à combustion interne à piston et des turboréacteurs sont influencées par de nombreux processus, tels que les écoulements gazeux les compressions et détentes à l’aide de pistons alternatifs ou de turbomachines, l’injection de carburant, la combustion, les conversions d’énergie te les transferts thermiques. C’est pourquoi cette formation permet l’étude de ces différents processus et de leurs interactions.

Le Master dure deux ans (M1 et M2). Énergétique et propulsion est l'une des quatre spécialités du parcours Mécanique. Le programme est enseigné en anglais.

Voir le replay Campus Channel :



 
Contenu pédagogique

30 crédits ECTS par semestre.
Langue d'enseignement : anglais

M1
Autumn Semester Courses ECTS Spring Semester Courses ECTS
Continuum Mechanics 5 Energetics  5
Fluid Mechanics 5 Propulsion  5
Algorithmics for Engineering Modelling 4 Hydrodynamics 5
Numerical Methods 4 Fluid Mechanics 2 5
Vibrations 4 Mechanical Design 4
Business Environment 4 Conferences and Initiation to Research 2
Modern Languages * 4 Modern Languages * 4

* 'Français langue étrangère' à l'exception des francophones qui suivent le cours 'Cultural and Communicational English'

NB : Le contenu peut être sujet à des changements mineurs
M2
Autumn Semester Courses ECTS
Turbomachinery 5
Combustion  5
Gas dynamics and heat transfer 5
Internal combustion engines 5
Hybrid Powertrain and Energy Management 3
Practical and simulation 3
Modern Languages * 4

* 'Français langue étrangère' à l'exception des francophones qui suivent le cours 'Cultural and Communicational English'
 
Spring Semester ECTS
Master thesis / internship                                    30
 

Thèses de masters et stages

Exemples de stages dans l'industrie

  • Conception de contrôle de température du liquide de refroidissement de l’huile et de l’air d’admission durant un tour de piste pour un moteur de Formule 1
  • Étude expérimentale de l’influence des hautes températures sur le système de dosage d’urée pour les camions Daimler
  • Développement d’un démonstrateur pour des applications sur moteur d’avion
 

Exemples de stages dans les laboratoires de recherche

  • Étude expérimentale du mouillage parois sur un moteur à allumage commandé à injection externe
  • Étude expérimentale et modélisation des transferts thermiques pariétaux dans un moteur à combustion interne
  • Étude expérimentale de la combustion RCCI à l’aide d’endoscopie
Compétences développées

Compétences spécifiques

  • Concevoir des moteurs et leurs composants
  • Développer et utiliser des modèles de moteurs et de systèmes propulsifs
  • Développer des stratégies de contrôle et calibrer des ECU


Compétences plus générales

  • Paramétrer des modèles, réaliser des simulations et analyser des résultats
  • Communiquer de façon synthétique et pédagogique les résultats
  • Réaliser des études bibliographiques à partir de la littérature scientifique et technique
  • Gérer ou participer à des projets

Télécharger le contenu des cours

Moyens de recherche et partenariats

Enseignement et Recherche

Ce master est porté par les enseignants de Centrale Nantes de l’équipe Thermodynamique des Systèmes Moteurs du LHEEA.

Partenariats

Renault, Siemens, Mann+Hummel, Valeo
 
Témoignage

Témoignage de Rafael Esparza, étudiant 2017-2019.

 
Perspectives d'emploi ou poursuite d'études
  • Secteurs : Automobile, moteurs industriels, aéronautique, transports, Production d’énergie, Energie
  • Domaines : Conception et mise au point des moteurs, modélisation et simulation, Recherche et innovation, ingénierie énergétique.
  • Métiers : Ingénieur en énergétique, ingénieur en conception, ingénieur mise au point, ingénieur modélisation, ingénieur de recherche (avec une thèse de Doctorat).
Publié le 24 mars 2017 Mis à jour le 10 mai 2021