La recherche en France et à Centrale Nantes

Le ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation supervise le travail des organismes publics de recherche et des établissements d'enseignement supérieur et de recherche par l'intermédiaire de :

  • définition de la stratégie nationale de recherche qui vise à relever les grands défis scientifiques, technologiques, environnementaux et sociétaux du XXIe siècle.
  • l'allocation de ressources issues du budget national de la recherche (en 2016, 13 milliards d'euros pour l'enseignement supérieur et 7,71 milliards d'euros pour les efforts de recherche, y compris l'ANR - agence nationale de recherche qui accorde des financements en réponse à des appels à propositions). 
  • l'évaluation des résultats via l'HCERES - Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur.

Une forte collaboration dans la recherche publique

Une grande partie de la recherche publique en France est menée dans les établissements d'enseignement supérieur (universités et grandes écoles), en étroite collaboration avec les instituts de recherche publique, tels que le CNRS (Centre national de la recherche scientifique). D'autres types d'institutions jouent également un rôle, tels que les pôles de compétitivité, les fondations de coopération scientifique et les fondations universitaires, etc. 

La plupart des 3 000 laboratoires de recherche présents dans le pays sont spécifiques à une seule institution. Cependant, 30 % sont des unités mixtes de recherche (UMR), c'est-à-dire qu'elles sont communes à deux ou plusieurs institutions (institut de recherche, université, etc.). Le statut d'UMR est une marque de reconnaissance pour un laboratoire de recherche, qui permet de recruter du personnel du CNRS et donne accès aux fonds et aux outils de coopération internationale de l'organisme. Ces unités mixtes de recherche se caractérisent par la diversité des statuts et des fonctions des membres de leurs équipes. Les chercheurs, ingénieurs et techniciens du CNRS travaillent aux côtés d'universitaires, de chercheurs, d'ingénieurs, de techniciens, de doctorants, de post-doctorants d'autres institutions.

La recherche française dans le monde

[legende-image]1488297235181[/legende-image]

La recherche publique en France

[legende-image]1488297235180[/legende-image]

La recherche à Centrale Nantes

La recherche à Centrale Nantes est menée par six laboratoires de recherche, dont cinq sont des unités mixtes de recherche avec le CNRS. Quatre laboratoires travaillent également conjointement avec un troisième (ou plus) partenaire de recherche - université, grande école ou institut de recherche. Ces six laboratoires rassemblent près de 900 chercheurs et plus de 300 doctorants.

Publié le 29 avril 2020 Mis à jour le 30 avril 2020