La dalle génie civil

La dalle génie civil met à disposition des chercheurs et des entreprises des moyens expérimentaux et numériques exceptionnels, visant l’approfondissement des connaissances en génie civil environnemental et en gestion durable de la ville et permettant la réalisation de simulations sur structures ou éléments de structures en vraie ou semi vraie grandeur.

Il s’agit d’une démarche scientifique globale associant très étroitement génie civil, environnement, ville, développement durable par intégration de l’ensemble des composantes interdépendantes de la construction (sol, matériaux naturels ou industriels, bâtiment, ouvrage, ensemble urbain, ville) sur la totalité du cycle de vie (reconnaissance, conception, fabrication, maintenance, réhabilitation, déconstruction, valorisation des déchets).

Afin de répondre aux enjeux du génie civil environnemental - maîtrise des risques de construction, évaluation du vieillissement des ouvrages, prise en compte de l’évolution climatique, impacts environnementaux associés à la construction - la plateforme rassemble des outils de simulation adaptés pour le dimensionnement et la maîtrise du cycle de vie des ouvrages, permettant d’intégrer l’influence d’actions environnementales spécifiques ou extrêmes et de sollicitations sévères des structures lors de leur exploitation.

La plateforme évolue en permanence pour avec comme objectifs principaux le développement de nouvelles technologies, de nouveaux matériaux, de moyens de calculs plus performants pour le dimensionnement et le suivi des ouvrages.

Exemples de projets d’expérimentation

  • Améliorer les méthodes de dimensionnement des grands remblais et barrages en enrochements et optimiser l’exploitation des ressources naturelles
  • Proposer et de valider des méthodes de dimensionnement pour des ouvrages soumis à des chargements répétés, tels que les éoliennes, les infrastructures de transport, les ouvrages portuaires…
  • Développer des outils de modélisation concernant la cinétique d’érosion et le comportement mécanique des sols érodés pour améliorer la stabilité des ouvrages hydrauliques (barrages, digues…) soumis à une érosion interne.

Les impacts socio-économiques de ces travaux concernent en premier lieu les entreprises partenaires pour lesquelles l’objectif majeur est de renforcer leur compétitivité sur le marché français et surtout international.

Equipements

Le GeM dispose depuis 2005 d’une grande cellule triaxiale permettant de tester des échantillons de 1 mètre de diamètre sur des matériaux granulaires dont les grains peuvent atteindre 160 mm. C’est l’une des 3 plus grandes cellules triaxiales au monde en activité, et la plus grande en Europe.

Granulomètre à diffusion quasi élastique et Compteur de particules intégré à l'échantilloneur (CAD instrumentation) (granulometrie laser et compteur de particules intégré à l'échantillonneur et au Chromatographe à Gaz
Chromatographe à Gaz (SHIMADZU)
Machine de cisaillement DCSS et machine triaxiale cyclique
Enceinte climatique et Kit de régulation CO2 (Enceinte de carbonation)* SECASI technologies 
2 bancs de traction directe et de fluage d'éprouvettes de béton et banc de traction sur béton au jeune âge (Metro Mesure)
Installation pour mise en œuvre de gaz industriel
Installation climatisation AERESPACE
Paillasses laboratoire FISHER SCIENTIFIC
Tronçonneuse Struers
Cellule de Gonflement Béton
Chambre climatique SERVILAB
Description du banc de fluage en flexion (FUGRO)
Cluster HPC (High Performance Computing) : calculateur permettant aux chercheurs de fournir une puissance de calcul importante et distribuée, favorisant ainsi la disponibilité et l’optimisation des ressources. Il est composé d’un serveur frontal et de plusieurs nœuds de calcul fonctionnant sous une distribution Linux 64bits.
Système d’émission acoustique
Caméras rapides
Ensemble de 4 régulateurs de pH
Presse de compression de faible capacité
Calorimétrie isotherme
Ultrasons – dispositif de suivi de la prise et du durcissement du béton au jeune âge

Publié le 9 mars 2017 Mis à jour le 10 mars 2017