Réalité virtuelle : une salle immersive et un mur tactile

VIVRE.lab : Visualization, Interaction and Virtual Reality Environments


Dédiée aussi bien à l'enseignement qu'à la recherche, cette salle immersive est équipée d'un système de projection 3D passif permettant la simulation en temps réels de modèles complexes.

Grâce au système de tracking ART à 8 caméras équipé d’un « full body », il est possible d'immerger complètement l'utilisateur pour des applications diverses allant de la conception de produits dans des environnements complets d'usages à des simulations de sites industriels ou médicales. En effet, grâce à un bras haptique à retour d'effort 6D de la société Haption, il est possible de manipuler virtuellement les objets du monde virtuel pour valider les concepts et gagner en temps de prototypage physique.

Complétee par des scanners 3D couleur de Creaform, un système de son immersif et d’autres outils périphériques (occulus, kinect, tablettes…) la plate-forme a pour objectif de permettre une itération permanente entre le monde réel et le monde virtuel.

De plus, grâce à sa localisation sur le plateau B de Centrale Nantes, il bénéficie d'un atout indéniable pour la formation des jeunes technologues : la configuration physique de la salle est calquée sur le monde industriel de demain : depuis la création du concept en équipe métier, à la conception du monde virtuel dédié et sa visualisation/simulation en salle immersive.


Cet outil a été cofinancé par S.mart (ex AIP PRIMECA), Centrale Nantes, la Région Pays de la Loire et Nantes Métropole.
Équipes du LS2N : IS3P, Robotique, Psycotec
Contact : Florent Laroche, Mohamed RHARDA

Le mur tactile


Cet espace est considéré comme l'un des plateaux techniques de l'IRSTV (Institut de Recherche en Sciences et Techniques de la Ville), pour fédérer les activités transversales aux unités dans les domaines de la représentation à la modélisation des phénomènes physiques de la ville. Il sera également un instrument d’expérimentation avec les acteurs du projet urbain (chercheurs, décideurs, urbanistes, etc.) et un outil de démonstration (showroom).


 
Objectif : utiliser ce mur tactile comme un support de représentation, de travail collaboratif et de diffusion des résultats scientifiques.
Il est constitué d’un ensemble d’écrans formant une dalle unique manipulable par contact de l'utilisateur.
Le mur tactile est installé dans le bâtiment T de Centrale Nantes.
Publié le 5 mars 2018 Mis à jour le 17 mai 2018