Projets d'application : usine du futur, génie océanique, santé...

A2V et son prototype "Lili", un bateau futuriste ultra rapide

A2V (Advanced Aerodynamic Vessels), c’est l’histoire d’une startup nantaise qui conçoit des bateaux qui utilisent leur propre vitesse pour s’alléger.

Aider les patients à récupérer après un AVC

Les enseignants-chercheurs de Centrale Nantes et les équipes du CHU de Nantes travaillent ensemble sur la rééducation de personnes ayant subi un AVC.

Bioinformatique : jetlag ? 3-8 ? Recherches sur l’horloge circadienne

Centrale Nantes s’engage dans le domaine de la santé depuis des années. MeForBio, une équipe de recherche de l'IRCCyN* spécialisée en bioinformatique, mène des travaux de recherche en collaboration avec notamment une équipe de biologistes de l’université de Nice. Le but : en savoir plus sur les réactions du vivant face aux perturbations de l’horloge circadienne.

Bioinformatique : recherches sur le myélome multiple, maladie de la moelle osseuse

Centrale Nantes s’engage dans le domaine de la santé depuis des années. MeForBio, une équipe de recherche de l'IRCCyN* spécialisée en bioinformatique, mène des travaux de recherche en collaboration avec l’INSERM pour en savoir plus sur le myélome multiple, un type de cancer qui touche la moelle osseuse.

Bioprinting : quand la réalité rejoint la science-fiction

La fabrication additive est arrivée depuis une vingtaine d'années à Centrale Nantes et se tourne vers le médical avec le bioprinting.

BIOREGOS 2 : élastomères et tissus humains

Erwan Verron et Bertrand Huneau, enseignants-chercheurs à Centrale Nantes dans l’équipe MPTC (Matériaux, Procédés, et Technologie des Composites) du GeM (Institut de Recherche en Génie Civil et Mécanique, UMR CNRS 6183), travaillent ensemble sur le comportement des élastomères (caoutchouc). Le premier se consacre à la modélisation du comportement de ces matériaux, le second au développement d’expériences innovantes.

Des réseaux électriques plus intelligents avec Centrale Nantes

RTE et Centrale Nantes ont officiellement signé le 14 janvier 2015, à Nantes, la Chaire internationale de recherche et d'enseignement dédiée à l'analyse et à la commande des réseaux électriques intelligents appelés aussi "smart grids".

Diabète de type 1 : vers un pancréas artificiel made in Nantes

Le diabète de type 1 touche 200 000 personnes en France. Pour les soulager, la recherche s’oriente vers le pancréas artificiel, une solution qui simplifierait leur quotidien et la prise de leur traitement. Des chercheurs de Centrale Nantes travaillent depuis quelques années sur le sujet et défendent aujourd’hui une version nantaise de pancréas artificiel, axée sur la simplicité d’utilisation pour les patients et pour les médecins.

Floatgen, première éolienne en mer en France

Floatgen sera la première éolienne en mer installée au large des côtes françaises ! Objectif : démontrer la faisabilité technique et la viabilité économique de l’éolien en mer flottant en eaux profondes.

Impact Tumors : vers un dépistage plus sûr du cancer du cerveau

Dans le cadre national BPI France, Centrale Nantes et l’INSERM de Bordeaux, avec d’autres partenaires, dont BULL qui pilote le projet, travaillent ensemble sur le projet « Impact Tumors », depuis la fin de l’année 2015 et ce pour trois ans.

Le projet 3D-Surg : le bloc opératoire de demain

Centrale Nantes poursuit son implication dans le domaine de la santé, en menant au quotidien de nombreux travaux de recherche, dont le projet national 3D-Surg (2015-2020).

Les Energies Marines Renouvelables dans le 18h à savoir

Les vagues et les courants marins dégagent des quantités phénoménales d'énergie. Et si on la transformait en électricité ? Les ingénieurs explorent de nouvelles solutions : éoliennes offshore, hydroliennes, machines houlomotrices. Pour les tester en conditions réelles, au large du Croisic, l'Ecole Centrale de Nantes a mis en service un site équipé et raccordé au réseau EDF.

MRI quantif : les IRM de demain

MRI quantif est un projet qui réunit des chercheurs de Centrale Nantes – David Le Touzé (mécanique des fluides, équipe H2I du LHEEA), Jérôme Idier et Saïd Moussaoui (traitement de signal, équipe ADTSI de l’IRCCyN) – et des chercheurs de l’Institut du thorax – Jean-Michel Serfaty (radiologie, IRM), Perrine Paul-Gilloteaux (traitement d’image) et Hubert Desal (radiologie, IRM).

Nantes 1900

Développé conjointement par Centrale Nantes, l’Université de Nantes et le Musée d'Histoire de Nantes du Château des ducs de Bretagne, le dispositif multimédia "NANTES 1900" a été inauguré le 17 septembre 2015, en présence de Johanna Rolland, maire de Nantes.

NAO & Rob'autisme

Rob’autisme, c'est l'histoire d'une expérimentation inédite d’interaction entre un robot et de jeunes autistes. Centrale Nantes a noué un partenariat inédit avec le Centre psychothérapique Samothrace (CHU de Nantes), Stereolux et l’association Robots!, pour répondre à cette question : un robot humanoïde peut-il être un support de médiation dans la thérapie de l'autisme ?

Retour sur NuTTS 2016 : les hélices et les bateaux dans la houle

Cette année, Centrale Nantes, le CNRS et le laboratoire LHEEA ont organisé la 19e édition du symposium NuTTS "Numerical Towing Tank Symposium". La conférence a couvert les sujets de la simulation numérique des écoulements autour des navires et des structures offshore, en lien fort avec des applications concrètes. Retour sur les échanges des experts.

Santé du futur : une main bionique myo-commandée

Des chercheurs de l'Institut de Recherche en Communications et Cybernétique de Nantes (IRCCyN :Université de Nantes – Centrale Nantes - CNRS - Mines Nantes) travaillent actuellement sur une main robotique pilotée naturellement depuis notre cerveau.

SEAREV

En se fondant sur 25 ans d'expérience et de recherches amont, le Laboratoire de Mécanique des Fluides (actuel LHEEA) de Centrale Nantes a lancé en 2003 le projet.

Publié le 26 mai 2008 Mis à jour le 25 mai 2016