La Responsabilité Sociétale des Entreprises, un engagement à Centrale Nantes

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et le développement durable sont transversaux. Ils se retrouvent donc dans tous les domaines d'action d'un établissement d'enseignement supérieur comme Centrale Nantes.



UN ENGAGEMENT CONCRET

La décision d'engager l'école dans une démarche en faveur du développement durable date de 2006. Une commission a été instituée et propose des mesures pour améliorer la gestion du campus (bâtiments, énergie, etc.), et participe au suivi et à l'évaluation des actions. Son responsable est Bruno Pettinotti. Les résultats de cette commission se concrétisent par de nouvelles procédures (gestion des déchets), ou des rénovations et évolutions (énergie), ou par de nouvelles modalités (postales), réalisées ou en cours.

La mission développement durable, pilotée par M. Emmanuel Rozière, enseignant-chercheur nommé Chargé de Mission, est placée sous la responsabilité du Directeur de Centrale Nantes, M. Arnaud Poitou. Elle a un rôle de conseil auprès de la Direction afin de prendre en compte la problématique du développement durable dans la stratégie et la gouvernance de l'établissement. La mission comprend l'élaboration et la gestion de la politique en matière de développement durable dans les différents domaines d'activités de l'école : enseignement et formation, recherche, gestion environnementale du campus, politique sociale et ancrage territorial.

 

UN IMPACT DANS LA FORMATION ET LA RECHERCHE

Le développement durable est présent dans la formation (ingénieur, master et doctorant) depuis longtemps. Certaines options disciplinaires et professionnelles sont plus particulièrement orientées vers ces enjeux : Océan, Sciences de l'ingénieur pour l'habitat et l'environnement urbain, Production et gestion d'énergie, Génie civil, Produire et gérer la ville durable. Et le tronc commun 2ème année intègre, depuis 2014, un cours de 32 heures sur la RSE. La formation continue propose également des modules spécifiques sur la RSE (en collaboration avec Audencia et l'ESA d'Angers).

En recherche, la question de la transition énergétique est présente dans de nombreux travaux :

  • Matériaux composites au GeM. Ce thème est investigué par deux chaires industrielles : « composites pour l'aéronautique » et « composites pour l'automobile »
  • Modélisation des sols et risques naturels (glissements de terrain, séismes) au GeM
  • Matériaux de construction à faible impact environnemental au GeM
  • Modélisation des environnements marins et énergies marines renouvelables au LHEEA
  • Moteurs hybrides au LHEEA
  • Observation et modélisation des environnements urbains à la Fédération de recherche IRSTV
  • Nouvelles méthodes de conception et de production à l'IRCCYN

En outre, dans le cadre de l'Alliance, quatre thèses impliquant le développement durable sont co-encadrées entre Audencia et Centrale et le projet COMP-RSE (Compétences pour la RSE) est financé par la Région.

UN ROLE TERRITORIAL

En région nantaise, l'école est membre du Comité d'orientation RSE de Nantes Métropole. L'option professionnelle « Produire et gérer la ville durable » a été développée en partenariat avec Nantes Métropole. Des étudiants de l'école ont participé à l'organisation du congrès international ECOCITY, organisé dans le cadre de « Nantes Capitale verte européenne » en 2013.

Ouverture Sociale

Centrale Nantes engage sa responsabilité sociale dans le cadre de "BRIO - Fais un Bond pour la Réussite par l'Education et l'Ouverture" en partenariat avec Audencia, l'École des Mines de Nantes et Oniris Nantes. Brio est un programme d'accompagnement des lycéens de milieux modestes vers l'enseignement supérieur.
Publié le 26 mai 2008 Mis à jour le 24 mars 2017