• Entreprises,
  • Développement Durable,

Edycem développe un béton connecté avec Centrale Nantes

En partenariat avec Centrale Nantes, dans le cadre de la chaire "Des bétons innovants pour de nouvelles applications", Edycem a développé un béton connecté baptisé Smartcem.

le 15 février 2017

Dans une démarche "smart city", ce béton intègre des puces RFID et se veut du coup accessible par tous les smartphones. "Nous avons pour objectif de diminuer la sinistralité tout en maîtrisant le support. Cette nouvelle technologie nous permettra de renforcer l'identification durable des produits en cas d'expertise et d'enclencher une démarche pionnière sur l'identification de futurs autres matériaux", explique Estelle Breillat, directrice Développement d'Edycem.
 
Ce béton connecté permettra notamment aux applicateurs, membres du réseau Edycem Ondaliss des Sols d'effectuer une traçabilité complète du produit via une application mobile gratuite. Ils bénéficieront ainsi d'informations sur la nature du liant, la résistance mécanique, le marquage CE du procédé, la référence de l'avis technique en vigueur, le nom du titulaire du DTA en vigueur, le site de production, la date de mise en oeuvre et le nom de l'applicateur.
 
La puce s'adapte et résiste de manière sécurisée au milieu dans lequel elle est implantée. Ce dispositif de suivi sera possible dans les dix ans suivant la pose de la chape fluide, afin de faciliter les interventions au cours de la garantie décennale.


Publié le 15 février 2017 Mis à jour le 24 mars 2017