Site d'essais en mer SEM-REV



Le SEM-REV de Centrale Nantes est le 1er site européen d’essais en mer multi-technologies connecté au réseau.
Il dispose de tous les équipements en mer et à terre permettant la mise au point, la validation et l’optimisation de systèmes de récupération de l’énergie issues principalement de la houle et du vent offshore. C’est un équipement indispensable pour répondre au défi du développement des Energies Marines Renouvelables en France. Il est géré par le Laboratoire de recherche en Hydrodynamique, Énergétique et Environnement Atmosphérique (LHEEA) de Centrale Nantes dans l’objectif d’aider les industriels à développer des nouvelles capacités de production d'énergie.

Au large des côtes des Pays de la Loire


Le site en mer est constitué :

  • d’une zone réservée en mer de 1 km², à 20km des côtes du Croisic, équipée pour de la mesure océanographique et météorologique (vent, vague et courant et paramètres locaux), balisée par 4 bouées ;
  • de l’infrastructure électrique pour relier le système au réseau moyenne tension d’Enedis grâce un câble électrique de 8 MW d’une longueur de 25 kms ;
  • d’un hub permettant la connexion simultannée de 3 technologies
  • d’une base de recherche, équipée de systèmes de réception, de suivi et de contrôle des systèmes en cours d’expérimentation, située sur le site de Penn-Avel qui héberge une dizaine de chercheurs et d’ingénieurs.
Le choix du site s’est fait sur la base d'études de terrain qui ont identifié un site optimum situé au large du Croisic sur la base des contraintes techniques réglementaires et environnementales et du respect d'usage des espaces maritimes par les professionnels de la mer.

Plusieurs projets testés sur le site d'essais


Première éolienne en mer en France : FLOATGEN


Aujourd'hui, FLOATGEN est la seule éolienne en mer, fixe et flottante confondu, à être installée en France. Le projet est porté par Idéol, Centrale Nantes et Bouygues Travaux Publics.

Les travaux de construction de la fondation flottante ont eu lieu entre 2016 et 2017 à Saint Nazaire. Elle a été inaugurée le 13 octobre 2017 et a été remorquée sur le site d'essais en mer de Centrale Nantes, SEM-REV, en avril 2018 pour effectuer tous les tests en condition réelle. Elle produit de l'électricité injectée sur le réseau depuis septembre 2018.

Acoustics of the Sea-NEREIS

Le projet Acoustics of the SEA (SEAc) développé par Nereis Environnement visait à développer un démonstrateur permettant de caractériser le bruit ambiant sous-marin.



Des protections pour les câbles sous-marins développés par FMGC

Les câbles sous-marins dans les projets d'Energies Marines Renouvelables sont d'une très grande importance. Ils peuvent facilement être endommagés. Pour que le flux d’énergie transporté soit stable et continu, il est essentiel que la protection des câbles sous-marins soit fiable.



WAVEGEM® : le prototype de récupération de l’énergie de la houle

WAVEGEM® est une plateforme autonome hybride de production d’énergie destinée à alimenter des installations maritimes ou insulaires n’ayant pas accès au réseau électrique et souhaitant assurer leur production électrique dans le respect des enjeux environnementaux actuels. Cette plateforme est développée par GEPS Techno, une entreprise des Pays de la Loire. La plateforme a été installée sur le site SEM-REV opéré par Centrale Nantes le 21 août 2019, début d'une campagne d’essais en mer de 18 mois.


De nombreux autres projets seront prochainement testés au SEM-REV dans le cadre des différents programmes de financements et partenariats.

Porté par le Contrat de Projet Etat-Région des Pays de La Loire


Le site du SEM-REV a été réalisé dans le cadre du Contrat de Projets Etat-Région  2007-2013 de la région des Pays de la Loire. Portée par Centrale Nantes, cette opération est encadrée et financée par l'Etat, le Conseil Régional des Pays de la Loire, le Département de Loire-Atlantique, ainsi que d'autres organismes et collectivités locales.
L'opération SEM-REV est inscrite autour de l'axe « Environnement et développement durable » du contrat de projets Etat-Région (CPER). Elle est affiliée au projet « Energies alternatives et propulsion » de ce même contrat.

Le projet SEM-REV dispose d'un Comité de Pilotage formé par des représentants officiels des organismes suivants : Le Secrétariat Général des Affaires Régionales, le Conseil Régional des Pays de la Loire, le Département de Loire-Atlantique, le CNRS et Centrale Nantes.
Publié le 15 avril 2009 Mis à jour le 15 novembre 2019