• Recherche,

Nicolas MOËS devient membre senior de l'Institut Universitaire de France

Nicolas MOËS, professeur à Centrale Nantes, est nommé membre senior de l'Institut universitaire de France à compter du 1er octobre 2018, pour une durée de cinq ans.

le 26 avril 2018

Après une médaille d'argent du CNRS en 2014 et un ERC en 2017, la nomination du professeur Nicolas MOËS comme membre senior de l'Institut Universitaire de France  vient confirmer et encourager ses travaux de recherche.

Domaines de recherche : endommagement, rupture, contact, élements finis étendus (X-FEM), Thick level set (TLS) : modèle de délocalisation, Inequality level set pour le contact (ILS)

Disciplines enseignées : mécanique numérique, éléments finis étendus (X-FEM), mécanique configurationnelle

L'Institut Universitaire de France a pour mission de favoriser le développement de la recherche de haut niveau dans les universités et de renforcer l'interdisciplinarité, en poursuivant trois objectifs :
  1. Encourager les établissements et les enseignants-chercheurs à l'excellence en matière de recherche, avec les conséquences positives que l'on peut en attendre sur l'enseignement, la formation des jeunes chercheurs et plus généralement la diffusion des savoirs.
  2. Contribuer à la féminisation du secteur de la recherche.
  3. Contribuer à une répartition équilibrée de la recherche universitaire dans le pays, et donc à une politique de maillage scientifique du territoire.
Publié le 26 avril 2018 Mis à jour le 6 janvier 2020