• Fabrication additive,
  • Erasmus Mundus,

Centrale Nantes participe au SAM : Un nouveau projet Erasmus+ sur la fabrication additive !

Centrale Nantes est membre du consortium SAM, un programme Erasmus+ qui vise à établir une plateforme collective pour les compétences en fabrication additive au niveau local, national ou encore européen. Ce projet a débuté en janvier 2019 et implique le LS2N et le Groupe de Recherche IS3P.

le 15 février 2019

Un nouveau projet phare pour former et qualifier le personnel en fabrication additive qui vise à maintenir l'Europe dans sa position de leader en termes de compétitivité industrielle.


La technologie évolue parfois plus vite que les procédés industriels et les qualifications des travailleurs. Ces lacunes sont bien souvent le fait d'une réponse aux besoins trop basée sur la réaction plutôt qu'à la prédiction et à la planification des besoins futurs en termes de compétences.

[legende-image]1488297230230[/legende-image]

Le projet SAM (Sector Skills Strategy in Additive Manufacturing), qui a débuté en janvier 2019, relève le défi d'identifier et d'anticiper les besoins en termes de compétences et de qualifications dans le secteur de la fabrication additive.

 


Les objectifs


  • Développer une stratégie de compétences en fabrication additive,
  • Évaluer, identifier et anticiper les besoins actuels et futurs en termes de qualification,
  • Alimenter en données le AM European Qualification System et entretenir l'étendue de sa portée,
  • (Re)-Déterminer les profils professionnels selon les besoins industriels,
  • Développer des compétences spécifiques et en phase avec ces mêmes besoins,
  • Augmenter l'attractivité du secteur de la fabrication additive auprès du jeunes, tout en favorisant la parité des travailleurs,
  • Renforcer les partenariats entre les industries, l'éducation et la recherche et éncourager la créativité dans les entreprises, grandes écoles et institutions scientifiques,
  • Assurer un suivi des étudiants, stagiaires et chercheurs d'emploi et les aider dans leur insertion professionnelle.

Les partenaires


Le consortium du projet SAM est composé de 16 partenaires, incluant Centrale Nantes à travers le Groupe de Recherche IS3P, et coordonné par EWF (European Federation for Welding, Joining and Cutting). Cela englobe les représentants industriels du secteur de la fabrication additive, les grandes écoles et les organismes-cadres. Ce projet ambitieux s'établit sur 48 mois et prendra fin le 31 décembre 2022.

 


[legende-image]1488297230231[/legende-image]

  [legende-image]1488297230232[/legende-image]

Publié le 15 février 2019 Mis à jour le 1 janvier 2020