• CP 2021,
  • Incubateur,

La startup Hera-MI récompensée par le magazine Challenges

La startup nantaise Hera-MI fait partie des 100 startups sélectionnées cette année par le magazine Challenges. Sa fondatrice, Sylvie Davila, est la lauréate du Sommet des startups et de l’innovation du magazine économique français. Accompagnée par l’incubateur Centrale-Audencia-Ensa de 2018 à 2021, Hera-MI développe et commercialise des solutions logicielles d’imagerie médicale avancée pour le cancer du sein dans le domaine de l’e-Santé.

le 6 avril 2021

L’objectif d’Hera-MI est de mettre l’intelligence artificielle au service de l’évaluation radiologique du cancer du sein, afin de faciliter et accélérer son diagnostic. Une ambition récompensée par Challenges qui a choisi Hera-MI pour faire partie des 100 startups de l’année. Sylvie Davila, la fondatrice a ainsi reçu le prix du Sommet des startups et de l’innovation ! Créée en 2017, la startup permet une optimisation de la prise en charge thérapeutique des patientes, grâce à son  logiciel qui améliore la qualité et la précision du diagnostic du cancer du sein, tout en diminuant le temps d’interprétation du radiologue.
 
Aujourd’hui, les statistiques prédisent qu’une femme sur 8* sera concernée par le cancer du sein au cours de sa vie. La solution brevetée Breast-SlimView, développée par Hera-MI, permet une lecture innovante et simplifiée où seule l’information pertinente est affichée, facilitant ainsi la prise de décision en mammographie 2D/3D. Cette solution intègre différentes fonctionnalités innovantes, comme un outil d’analyse d’information et un support de relecture. Actuellement, 15 licences sont installées en France, dans le privé et le public.

Après 3 ans d’incubation, la startup nantaise vient de quitter l’incubateur Centrale-Audencia-Ensa pour s’installer à Saint-Herblain. L’équipe d’Hera-MI est désormais composée de 12 salariés. Deux recrutements sont prévus en 2021, notamment pour développer la filiale créée aux Etats-Unis en 2020. Parmi les événements à venir, la startup compte réaliser un prototype fin 2021 pour l’intégration d’une nouvelle fonctionnalité à Breast-SlimView : la corrélation multimodalités, fonctionnalité qui sera brevetée. Après avoir obtenu la certification “dispositif médical” pour la solution Breast-SlimView au printemps 2020, Hera-mi compte engager cette année des démarches en Europe. Enfin, une levée de fonds de 2 millions d’euros est prévue d’ici la fin de l’année 2021.

 
Publié le 20 juillet 2022 Mis à jour le 20 juillet 2022