Option Océan


Responsable : Félicien BONNEFOY

Objectifs

Le but est de fournir aux étudiants une culture scientifique et technique en hydrodynamique et en génie océanique leur permettant de répondre aux problèmes sociétaux dans des domaines liés principalement à l'énergie (production de pétrole et gaz offshore, Energies Marines Renouvelables (EMR)) et au transport maritime (qui représente 80 % des échanges mondiaux pour les marchandises).

  •  Dans le domaine de l'offshore pétrolier, la demande soutenue en carburants fossiles au niveau mondial pousse les ingénieries et exploitants (Subsea7, Saipem, Technip, Total, Doris Engineering, SBM Offshore, Principia ...) à développer de nouvelles solutions technologiques pour prospecter et exploiter dans des environnements toujours plus difficiles: grands fonds sous-marins, régions arctiques ... les problèmes de démantèlement des structures offshore en fin de vie se posent également.
  • Le développement des EMR au niveau industriel sera important dans les prochaines années, notamment en France, depuis l'attribution en avril 2012 de 4 parcs éoliens offshore (éolien posé) le long du littoral à deux groupements d'industriels (EDF-Alstom-WPD Offshore-Dong Energy-Nass & Wind et Areva-Iberdrola-Eole Res). Au niveau Européen, 5 GW de capacité sont actuellement installés et connectés aux réseaux. Cette filière est actuellement en plein développement industriel.

Les autres filières (hydrolien, éolien offshore flottant, énergies des vagues, énergie thermique des mers) ne sont pas encore au stade de l'industrialisation mais font l'objet de nombreuses études par les principaux acteurs du secteur  (Naval Group, EDF, Alstom ...). L'objectif à court terme est la construction de démonstrateurs qui seront testés en mer.

  • Le domaine naval présentera aussi dans les prochaines années de nouvelles sources de débouchés avec plusieurs défis au niveau national et européen concernant :
  • la réalisation de navires plus respectueux de l'environnement (meilleures performances et limitation de la consommation en carburant, diminution des rejets ...)
  • la construction de navires spécifiques dédiés au transport ou à la maintenance des éoliennes offshore

Liste des cours

  1. Introduction à l'hydrodynamique
  2. Environnement marin et chargements
  3. Tenue à la mer ancrages
  4. Stabilité et manoeuvrabilité
  5. Hydrodynamique numérique 1
  6. Connaissance du navire et du monde maritime
  7. Hydrodynamique expérimentale
  8. Profils portants
  9. Hydrodynamique numérique 2
  10. Interactions fluide-structure
  11. Approfondissements (optimisation, architecture du voilier,  nouvelles méthodes numériques)
  12. Filières : Energies Marines Renouvelables ou  offshore pétrolier
  13. Projet 


 

Exemples de sujets de projets

  • architecture de parc éolien flottant (proposé par le LHEEA-CN)
  • simulation numérique autour de cylindres pour le dimensionnement des risers (proposé par HydroOcéan)
  • étude numérique des performances aérodynamiques d'une éolienne à axe vertical (proposé par le LHEEA-CN)
  • caractérisation du petit bassin de houle du LHEEA (proposé par le LHEEA-CN)
  • modélisation grande échelle des courants côtiers (proposé par Naval Group)
  • influence de la modélisation de l'ancrage sur les performances d'un récupérateur d'énergie des vagues (proposé par Innosea)
  • projet Hydrocontest (conception et réalisation de 2 bateaux à propulsion électrique pour le concours étudiant Hydrocontest)
  • étude exploratoire pour la mesure et la prédiction déterministe d'états de mer (proposé par le LHEEA-CN)

Exemples de sujets de stages

  • Etude hydrodynamique d'un projet voile, société k-epsilon, Sophia antipolis
  • Analyse de données en mer avec étude de la fatigue d'une ligne d'ancrage, université d'Exeter, Penryn, Angleterre
  • Modélisation du comportement dynamique d'un anémomètre, Ecole Navale, Brest
  • Stage calcul dans le domaine naval, société Segula Engineering, Saint-Herblain
  • Etudes de conception et d'ingénierie dans le naval, société Marc Lombard, La Rochelle
  • Etude de modèles sur le logiciel d'environnement côtier MIKE FM, société DHI, Horshol, Danemark
  • Etude d'installation offshore, société Innosea, Edinbourg, Ecosse

Secteurs d'activités et métiers

La formation proposée bénéficie d'une visibilité et d'une reconnaissance à l'échelle nationale et internationale. Ceci, associé à la diversité et au dynamisme du tissu industriel dans les domaines décrits précédemment permet une excellente employabilité pour les  étudiants de l'option Océan.
De plus, le savoir-faire acquis par les étudiants dans l'option leur permet d'envisager des postes dans d'autres domaines comme l'ingénierie côtière (aménagement, préservation du littoral…), la simulation numérique en hydrodynamique ou en mécanique des fluides…

Publié le 27 mars 2017 Mis à jour le 2 octobre 2017