• Bassins de génie océanique,
  • E.M.R.,
  • Recherche,
  • SemRev,

3 conférences de Centrale Nantes pendant la Mer XXL

Centrale Nantes participe à l’exposition « la Mer XXL » en Juillet 2019, au sein du Carré des Sciences et organise 3 conférences.

le 29 mai 2019

Centrale Nantes proposera également 3 conférences tout au long des 10 jours de l’exposition. N’hésitez pas à venir profiter de l’exposition un jour où vous pouvez aussi écouter nos chercheurs !

Au programme :

TABLE RONDE SUR L’ÉOLIEN FLOTTANT OFFSHORE - Éolien flottant : une filière stratégique pour la France - SAMEDI 29 JUIN - 14h

"Même après des milliards d’années d’exploitation, la mer peut encore nous étonner par les possibilités qu’elle offre en répondant aux grands enjeux de la transition énergétique. L’éolien flottant offre un potentiel des plus prometteurs en termes de production et d’efficacité énergétique : plus l’on va loin en mer, plus le vent est fort et régulier. La France dispose de sérieux atouts pour devenir leader européen voire mondial de cette filière : gisements en vent importants, acteurs industriels et développeurs de technologies sur l’ensemble de la chaîne de la valeur. Découvrez lors de cette table ronde le potentiel de développement industriel que cette filière représente pour la France, en contribuant fortement à la transition énergétique mondiale. "

Participants à la table-ronde : CENTRALE NANTES, SAIPEM, ENEDIS, EOLINK, RTE, EOLFI, IDEOL & EDF-EN


CONFERENCE "POTENTIEL DES ENERGIES MARINES RENOUVELABLES POUR LA TRANSITION ENERGETIQUE", par Aurélien BABARIT - DIMANCHE 30 JUIN - 14h

Les « énergies marines renouvelables » regroupent en fait plusieurs sources énergétiques de natures très différentes. Ce sont l’énergie du vent en mer, l’énergie des marées, l’énergie des courants marins, l’énergie des vagues, l’énergie thermique des mers et l’énergie des gradients de salinité. Combinées, elles représentent un formidable gisement énergétique encore largement inexploité.
Si l’énergie du vent en mer a atteint un stade commercial en ce qui concerne l’éolien posé au fond (notamment en Europe du Nord), les degrés de maturité technologique et commerciale sont plus divers pour les autres filières. Dans cette conférence, on dressera un état des lieux des technologies et de leurs potentiels dans le contexte de la transition énergétique.

Aurélien Babarit est responsable de l'équipe Energies Marines et Océan du laboratoire LHEEA de Centrale Nantes et du CNRS, directeur du Groupement de Recherche Energies Marines Renouvelables du CNRS (GDR CNRS 3763 EMR). De 2002 à 2015, ses travaux de recherche ont porté sur la récupération de l'énergie des vagues. Depuis 2016, il travaille sur l'énergie éolienne en haute mer.  Aurélien Babarit est titulaire d'un diplôme d'Ingénieur de l'Ecole Centrale de Nantes, d'un Doctorat en Dynamique des Fluides et Transferts de l'Université de Nantes et de Centrale Nantes et de l'Habiliation à diriger des recherches de l'Université de Nantes. Il a été chercheur invité à NTNU (Norvège) en 2010-2011 et au NREL (USA) en 2016.


CONFERENCE "Innover en mer passe par la modélisation physique dans les laboratoires : Quels essais, quels moyens ? ", par Jean-Marc Rousset - JEUDI 04 JUILLET - 11h30

Le confort et la performance des navires, la capacité de production énergétique des dispositifs en mer (éoliennes, houlomoteurs,...) comme la conception des ouvrages maritimes (digues, ponts,...), reposent sur des études menées à l'aide de simulations numériques mais aussi de nombreuses expériences sur des maquettes. Au travers de l'exemple de différents projets, nous présenterons les méthodes expérimentales et les moyens d'essais qui sont mis en œuvre dans les laboratoires, notamment ceux de Centrale Nantes, pour contribuer à la sécurité et l'efficacité énergétique des navires et des structures en mer.

Jean-Marc Rousset est docteur en mécanique des fluides et ingénieur de recherche à l’École Centrale de Nantes, au sein du Laboratoire le LHEEA (Centrale Nantes/CNRS). Il développe des équipements et conduits des projets expérimentaux dans les domaines de l'hydrodynamique et du génie océanique pour les moyens d'essais en laboratoire et en mer.

Centrale Nantes est également présent dans la partie exposition au sein du Carré des Sciences

Le Carré des Sciences est un collectif constitué de plusieurs acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche (Centrale Nantes, le CNRS, l’ENSM, l’Ifremer, IMT Atlantique, Le Mans Université et l’Université de Nantes). Ce sera l’occasion de vous faire découvrir la recherche d’aujourd’hui  et de demain au travers d’expositions, de jeux, de vidéos, de manipulations et d’objets de recherche. Naviguer et explorer, Exploiter durablement, Comprendre et étudier, Surveiller pour préserver seront les grands thèmes que petits et grands, novices ou spécialistes, passionnés ou simples curieux pourront découvrir.

Il est temps de prendre vos billets pour vous immerger avec nous dans le monde marin : https://www.lamerxxl.com

Publié le 25 mai 2019 Mis à jour le 30 juin 2019