• Recherche,
  • Projet SARAH,

Projet de recherche SARAH à CENTRALE NANTES sur l’amerrissage d’urgence

Le projet de recherche SARAH, projet financé par l’Union Européenne, s’intéresse à l’amerrissage d’urgence pour les hélicoptères et avions.

le 19 novembre 2018

Le projet est une collaboration étroite entre des constructeurs (Airbus, Dassault), des bureaux d’études et des partenaires académiques.

Les enjeux liés à l'amerrissage d'urgence

Les hélicoptères servent pour des missions au dessus d’étendues d’eau : transport jusqu’aux plates-forme d’exploitation pétrolière, recherche et sauvetage en mer, tourisme …

Pour la sécurité des passagers et des équipages ces appareils doivent être équipés de systèmes de flottaison s’ils doivent amerrir d’urgence en cas d’avarie. Les pilotes disposent de commandes pour gonfler les flotteurs en prédiction de cet amerrissage contrôlé. En effet, même en cas de panne moteur la manœuvre d’autorotation permet d’amortir la chute et réduire les vitesses au moment de l’impact.

Lors de nouveaux développements ou de changements de designs les constructeurs cherchent à améliorer les technologies et l’intégration de ces équipements sur les hélicoptères.

Ces opportunités d’amélioration ne sont possibles qu’à condition de valider les outils de simulation. Cela se fait par comparaison avec la réalité. Les essais à échelle réelle étant difficilement réalisables et très onéreux un moyen de reproduire des amerrissages consiste à les recréer sous forme d’essais avec une maquette d’hélicoptère à échelle réduite.

Centrale Nantes dans le projet SARAH


Centrale Nantes, au travers de son laboratoire LHEEA, est impliqué sur plusieurs volets : le développement de modélisations et des simulations ont déjà été menées au sein du laboratoire et des essais en bassins à échelle réduite.

David Le Touzé, directeur adjoint du LHEEA, présente le projet et ses enjeux :






Consultez le site du projet :
http://sarah-project.eu

The research leading to these results has received funding from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under grant agreement No 724139.

Publié le 15 novembre 2018 Mis à jour le 12 décembre 2018